Les différents types de monte escaliers

Les monte-escaliers se révèlent être un outil très pratique dans le but de recouvrer une partie de l’autonomie perdue suite à une perte de mobilité.

Cet appareillage permet de gravir sans difficulté les escaliers, alors même que ceux-ci sont devenus une épreuve à affronter au quotidien.

Et, entre déménager ou installer ce type d’engin chez soi, le choix est vite fait. De plus, il existe différents types de monte-escaliers électriques, en fonction des besoins réels, et en fonction, également, de l’agencement du logement.

Escaliers extérieurs ou intérieurs, droits, tournants, pour personnes valides à mobilité réduite ou pour personnes se déplaçant en fauteuils roulants.

Faisons ici un rapide tour d’horizon de ces différents types d’élévateurs.

Recevez la brochure des meilleurs monte-escaliers du marché

Les monte-escaliers droits

Vous disposez d’un escalier droit, simple et classique, à la largeur standard ? Alors le monte-escalier droit est fait pour vous.

Posé sur un simple rail, il permet de monter et descendre l’escalier sans problème. Différents modèles existent, disponibles chez différentes marques.

Selon le confort que vous souhaitez, vous pourrez trouver des modèles allant de 3 000 à plus de 7 000 €.

Mais quel que soit l’appareil que vous envisagez, sachez qu’il sera toujours muni des éléments de base, à savoir une commande, des repose-pieds et toutes les fonctions de sécurité indispensables.

Les monte-escaliers droits peuvent être fixés de deux manières différentes. Les plus courants sont fixés sur un rail, lui-même accroché au mur ou à la rambarde.

Mais il existe également quelques modèles qui avancent sur un rail directement fixé sur l’escalier lui-même.

Si cette dernière possibilité est intéressante en cas d’escalier très étroit, elle limite considérablement l’accès à l’escalier pour les personnes valides et mobiles.

Par ailleurs, il existe des monte-escaliers électriques spécialement conçus pour des escaliers étroits (autour de 63 cm), et permettant malgré tout un passage debout aux entrées de l’escalier.

Le plus fin, une fois replié, n’excède pas 34 cm de largeur…

Les monte-escaliers tournants

Les monte-escaliers électriques sont à capacité à s’adapter à tous les types d’escaliers, y compris les escaliers tournants, ou courbes.

Ici, on trouvera deux types de fixation ; monorail ou double rail.

Encore une fois, ces équipements répondent à toutes les normes en vigueur ; sécurité, confort, discrétion, souplesse d’utilisation.

Du modèle le plus simple au modèle le plus luxueux, de nombreuses options sont disponibles selon les fabricants. Thyssenkrupp, par exemple, propose des monte-escaliers électriques à sellerie en cuir noble.

Mais sans aller jusque là, de nombreux monte-escaliers électriques sont disponibles en différents coloris, de façon à s’intégrer au mieux à l’agencement et à la décoration de la maison.

De plus, certaines marques développent des équipements travaillés en partenariat avec des ergothérapeutes, permettant une meilleure prise en mains des commandes de directions.

Thyssenkrupp, encore lui, dispose même d’un modèle pouvant monter plusieurs étages.

Comme pour l’escalier droit, les rails peuvent être fixés sur le mur ou sur les rambardes, à l’intérieur de celles-ci, comme à l’extérieur, selon les contraintes du logement.

Aucune modification de l’aménagement intérieur, ni de gros travaux ne sont à prévoir.

Pour finir, sachez que les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour vous proposer des équipements vraiment complets et totalement sécurisés.

Les monte-escaliers extérieurs

Parfois, c’est à l’extérieur de la maison que les contraintes sont les plus fortes.

C’est pourquoi il existe aussi des modèles spécialement adaptés aux conditions climatiques.

Visseries en acier inoxydable, housses de protection, traitement spécial anti dégradation par la lumière du soleil ou de la lune, tout est pensé pour que la chose soit à la fois sécurisé, pratique et confortable.

Dans la pratique, il s’agit souvent de modèles conçus pour l’intérieur, sur des escaliers droits, qui sont adaptés pour les escaliers extérieurs.

Les rails sont fixés à l’intérieur de l’escalier, dans la pierre ou le matériau présent.

Comme pour les monte-escaliers d’intérieur, les options permettant le pivot du fauteuil, pour encore plus de confort et de sécurité, sont disponibles.
Recevoir votre devis gratuitement

Plateformes pour fauteuils roulants

Les plateformes pour fauteuils roulants suivent le même processus de conception et d’installation que les monte-escaliers électriques.

Là encore, le but est de pouvoir gagner en autonomie. S’il existe deux types d’élévateurs (une plateforme monte-escalier sur le même principe que les monte-escaliers électriques, et un élévateur vertical), leur installation peut parfois demander plus de temps, et un peu plus de travaux.

En effet, il est parfois nécessaire de construire une fosse.

Depuis quelques temps, les concepteurs de ces plateformes travaillent sur le design de ces appareils, de façon à ce qu’ils se fondent au mieux dans leur environnement.

Comme pour les monte-escaliers classiques, ces plateformes sont disponibles autant en intérieur qu’en extérieur. Leur vitesse est réglable et elles peuvent être conçues jusqu’à 10 m de rail et jusqu’à 4 étages.

Elles peuvent supporter des charges bien plus lourdes que les monte-escaliers, allant jusqu’à  250 kg.

Un fauteuil roulant électrique, ou scooter, autour de 140 kg, peut donc tout à fait emprunter ce type de plateforme. Le prix est compris entre 4 000 et 12 000 €, selon les fonctionnalités, la longueur du rail à poser et le design de l’appareil.

Outre le fait qu’il peut parfois y avoir besoin d’une fosse, la pose d’une plateforme monte-escalier ne nécessite pas plus de travaux que l’installation d’un monte-escalier électrique classique.

Mini ascenseurs

Les mini ascenseurs sont d’autres types d’élévateurs privatifs pour résidence particulière.

Ils fonctionnent exactement de la même façon qu’un ascenseur classique.

N’oublions pas, d’ailleurs, que la plus grande partie de la technologie utilisée par les monte-escaliers électrique vient tout simplement de l’ingénierie propre aux ascenseurs.

C’est par ce biais que des sociétés comme Handicare ont accédé aux monte-escaliers.

D’utilisation simple, les mini ascenseurs peuvent supporter des charges allant jusqu’à 250 kg, à l’instar des plateformes pour fauteuils roulants.

Les commandes sont accessibles et toutes les garanties sont prises en terme de sécurité ; sol antidérapant ou alarmes en cas de pannes par exemple.

Ils peuvent être installés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et ne nécessitent pas forcément autant de travaux que l’on pourrait le croire.

Comptez toutefois un minimum de deux jours pour l’installation et de 10 000 € pour l’achat simple de l’équipement.

Un mini ascenseur possède un autre avantage, il peut être installé pour plusieurs étages, pouvant aller jusqu’à 10 mètres de haut.

Et de nos jours, il est tout à fait possible d’intégrer parfaitement ce type d’équipement d’aide à l’autonomie à l’aménagement du logement.

Les designs sont très étudiés et de nombreuses solutions sont d’ores et déjà disponibles.

Chaises élévatrices

Les chaises élévatrices ont d’un design plus sobre, plus léger. D’aucuns diront plus simpliste.

Dans les faits, il existe surtout une grande différence entre les chaises élévatrices et les monte-escaliers électriques ; le type de fixation.

Ici, le rail n’est pas fixé sur le mur ou la rambarde, mais au plafond. C’est un gros avantage en terme de gain d’espace au niveau de l’escalier.

Elles sont donc tout à fait indiquées pour les escaliers étroits. Elles bénéficient également de tous les équipements de sécurité indispensables à ce type de produits.

Autre point positif, elles coûtent également beaucoup moins cher, même si elles ne jouissent pas du même confort.

Mais dans le cas de chaises élévatrices, pas besoin de se limiter dans le choix du modèle en fonction de l’aménagement intérieur.

Que l’escalier soit droit ou courbe, pas de problème, c’est le rail qui s’adapte au plafond.

Par contre, n’escomptez pas installer de chaise élévatrice en extérieur… Vous n’aurez rien pour fixer le rail portant le siège.

Recevez la brochure des meilleurs monte-escaliers du marché

Conclusion

Quelles que soient les contraintes de votre logement, ou quel que soit votre handicap ou votre déficit de mobilité, il existe un équipement, intérieur et/ou extérieur, en capacité à vous aider dans vos déplacements verticaux ; Monte-escalier électrique, plateforme pour fauteuil roulant, mini ascenseur, chaise élévatrice, tous ces appareils sont éprouvés depuis de nombreuses années et ont déjà montré leur efficacité.

De plus, vous en avez pour tous les goûts, que ce soit technologiquement parlant, ou simplement en terme de décoration et de finition.

Du modèle de base à la sellerie en cuir noble, du modèle tournant à l’appareil adapté pour les pires conditions climatiques en extérieur, vous devez pouvoir trouver la solution à votre problème.

Parmi toutes les marques disponibles, il serait étrange que vous ne puissiez pas trouver le modèle qui vous convient.