Guide d’achat : meilleurs fauteuils monte escalier

Une perte de mobilité n’est jamais agréable à vivre, qu’elle soit due à une maladie comme l’arthrose, ou qu’elle intervienne à cause de la vieillesse ou des suites d’un accident, la perte de mobilité se révèle handicapante, notamment au moment d’effectuer de simples gestes du quotidien.

Comme monter ou descendre les escaliers par exemple. Monter un escalier, quand on a mal aux genoux à chaque qu’on les plie, c’est compliqué.

Fort heureusement, quelques précurseurs dans le monde ont su adapter le principe de fonctionnement des ascenseurs à des appareils permettant de monter et descendre ses escaliers en toute sécurité.

Aujourd’hui, de nombreuses marques se partagent ce marché des monte-escaliers électriques. Depuis, 1962, année au cours de la quelle le petit-fils du Néerlandais Mulder a développé le premier fauteuil du type en Europe, l’activité ne cesse de croître.

Partout dans le monde, des sociétés conçoivent, développent et proposent des fauteuils toujours plus confortables, toujours plus sécurisés et toujours plus adaptés, aux personnes comme aux logements. Ce blog vous propose donc de faire le tour du sujet.

Nous évoquerons donc le fonctionnement d’un monte-escalier électrique, nous nous attarderons sur quelques marques majeures du secteur et nous verrons qu’il existe différents types de monte-escaliers.monteescalier-Produit-handicare

Le fonctionnement d’un monte-escalier

Pour faire court sur cette question, le monte-escalier est un fauteuil posé sur un moteur électrique, lui-même supporté par un rail fixé, au choix, sur le mur de l’escalier ou sur la rambarde.

Des commandes, intégrées aux accoudoirs ou sous forme de télécommandes, permettent de faire descendre ou monter le monte-escalier, au besoin.

Certains appareils disposent en plus d’un écran de contrôle, qui sert avant tout de check-list, afin de vérifier le bon état de marche du monte-escalier. Le tout fonctionne exclusivement à l’électricité et est branché sur le secteur.

Bien entendu, une batterie est intégrée au moteur, de façon à pouvoir conserver sa mobilité verticale, même en cas de panne de courant.

Choisir son monte-escalier

Le choix d’un monte-escalier peut se faire selon différents critères. Le prix en est un, bien sûr. Mais ce n’est pas forcément la première chose à laquelle on doit penser.

En effet, selon que votre escalier soit droit ou tournant, large ou étroit, extérieur ou intérieur, plusieurs modèles sont à votre disposition.

Le choix dépend donc avant tout de l’aménagement et de la destination de l’appareil.

Autre point important, il existe des monte-escaliers dits assis/debout, munis d’une perche, et qui permettent à l’utilisateur de ne pas avoir à trop plier les genoux.

La santé et les effets sur la perte de mobilité de celle-ci se révèle donc également être un critère de choix. Le but de l’opération est que vous puissiez conserver, outre votre mobilité, un minimum de confort dans le trajet.

C’est pourquoi il est préférable de choisir un équipement réellement adapté à votre condition physique.

Par exemple, il peut être plus intéressant de choisir un mini ascenseur qu’un monte-escalier.

Les différents types de monte-escaliers

monte-droit-escalierCar effectivement, il existe différents types de monte-escaliers. Des monte-escaliers droits, pour les escaliers… Droits. Mais également des monte-escaliers tournants.

Construits sur le même principe que les précédents, ils sont conçus pour que le rail transportant le fauteuil s’adapte aux virages de vos escaliers.

A titre d’information, les monte-escaliers tournants peuvent être supportés par un double rail tubulaire, garantissant encore plus de stabilité dans le voyage, et donc plus de confort.

Mais l’industrie du monte-escalier ne limite pas son développement aux monte-escaliers classiques.

Outre le monte-escalier assis/debout, déjà évoqué plus haut, il existe également des modèles spécifiquement adaptés pour l’extérieur.

Même s’ils ressemblent comme deux gouttes d’eau aux monte-escaliers droits pour intérieurs, certains détails font qu’ils ne craignent pas les caprices de la météo ; visseries en acier inoxydable ou traitement spécial pour les revêtements sur l’assise et le dossier du fauteuil, par exemple.

A chaque fois, et comme pour les modèles réservés à l’intérieur, le pivot automatique du fauteuil est envisageable.

Les plateformes pour fauteuils roulants sont une autre adaptation des monte-escaliers. Bâtis sur le même principe, ils sont fixés à un rail qui les hisse en haut de l’obstacle.

Et, comme les monte-escaliers traditionnels, ils peuvent être fabriqués pour l’intérieur comme pour l’extérieur.

De plus, les concepteurs ont beaucoup travaillé ces dernières années le design et l’intégration de ces appareils.

Ceci dit, il peut exister deux types de plateformes. Ou plutôt deux modes de transport ; l’un exactement copié sur les monte-escaliers, et l’autre permettant une ascension verticale, un peu comme un ascenseur.

Et justement, le mini ascenseur est également un des produits commercialisés par les entreprises  de monte-escaliers.monte-escalier-acorn-tournant

Entièrement repensés pour être au plus près des préoccupations des personnes à mobilité réduite, ils ne s’avèrent pas forcément plus coûteux que les monte-escaliers traditionnels.

Seulement, les travaux peuvent prendre un peu plus de temps et demander un léger changement d’aménagement intérieur.

Mais l’avantage d’un ascenseur sur un monte-escalier, c’est qu’il monter jusqu’à 4 étages, et qu’il peut transporter jusqu’à 250 kg. Il est forcément plus intéressant, ne serait-ce que pour monter les courses…

Dans un autre ordre d’idée, la chaise élévatrice dispose également d’un rail supportant l’ensemble moteur/chaise.

Mais ce rail n’est pas fixé sur la rambarde ni sur le mur, mais au plafond du logement, sur une longueur pouvant représenter 10 mètres linéaires.

Moins coûteux, plus simple encore à installer, plus pratiques dans des escaliers étroits, ils sont néanmoins moins confortables. On ne peut pas tout avoir.

Autre produit développé par les firmes, le diable monte-escalier nécessite la présence d’un tiers pour pousser ou tirer dans les escaliers.

Là encore, deux types de diables sont disponibles ; ceux équipés d’un siège et ceux équipés de harnais permettant la fixation d’un fauteuil roulant manuel.

Transportables, ils sont munis d’un moteur, d’un frein et d’un détecteur de vide. Bien pratique quand on veut rendre visite à ses amis ou simplement se rendre dans un lieu public pas encore équipé.

Les différentes marques de monte-escalier

Bien que le marché présente de nombreuses marques de monte-escaliers, nous avons fait le choix de ne détailler les produits que de 5 d’entre eux.monte-droit-escalier

Mais nous ne les avons pas choisis au hasard. Acorn est une entreprise familiale, Stannah est le leader mondial avec plus de 600 000 monte-escaliers vendus, Thyssenkrupp est issu du savoir-faire allemand dans les ascenseurs et est éminemment technologique, Handicare s’attarde bien plus sur l’aspect thérapeutique, bien que jouissant d’une expérience déjà très longue, y compris dans les ascenseurs et PrimaVital est une société Française, évoluant constamment dans la conception de ses modèles.

Elle aussi insiste sur l’aide à domicile plus que sur le côté technologique du matériel.

Prix et aides financières

Les prix sont calibrés en fonction des options et des adaptations nécessaires lors de l’installation.

Vous distinguerez donc deux prix ; celui de l’appareil en lui-même, avec ou sans ses options, et celui de l’installation, dépendant de l’aménagement intérieur.

Par exemple, certains escaliers sont faits de telle manière qu’il peut être impossible de fixer le ou les rails à l’intérieur de l’escalier.

Il faut donc fixer les rails à l’extérieur de la rambarde, ce qui peut entraîner un surcoût. Il en va de même pour les plateformes pour fauteuils roulants.

Dans bien des cas, ils  s’installent très simplement et ne nécessite pas de gros travaux, mais il peut arriver qu’il y ait besoin de creuser une fosse, ce qui engendrera là aussi un coût supplémentaire.

Ensuite, les prix se situent entre 2 000 € et plus de 12 000 €. Un mini ascenseur (sans les travaux) coûte autour de 10 000 €.

Pour ce qui est des monte-escaliers, tout dépend des finitions et des options choisies.

Concernant les aides, différentes possibilités s’offrent à vous. Mais deux aides se détachent, la TVA à 5,5 % et le crédit d’impôt de 25 %.

Pour bénéficier de la TVA à 5,5 %, il suffit de procéder à des travaux d’aménagement de votre résidence. Mais attention aux détails, il vous faut absolument attendre deux ans après votre acquisition. Ou du moins, les précédents travaux doivent être terminés depuis au moins deux ans.

Car ce dispositif fonctionne autant pour une résidence principale que secondaire, et de la même façon que vous soyez propriétaire ou locataire.

De plus, l’installation doit obligatoirement être réalisée par un professionnel.

Handicare-Van-Gogh-courbe-extérieureLe principe pour bénéficier des 25 % de crédit d’impôt est similaire, à la différence près qu’il ne s’applique qu’à la résidence principale et ne donne pas de durée minimum de 2 ans avant installation.

Les plafonds permettant l’accession au crédit d’impôt sont calculés sur le barème suivant : 25 % de 5 000 € sur le matériel et la pose pour une personne seule, 10 000 € pour deux, et 400 € de plus pour chaque personne complémentaire.

Mais il existe aussi des aides au financement.

Ainsi, l’Anah (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) comme votre caisse de retraite peuvent intercéder en votre faveur et vous délivrer des subventions.

Et cela peut également être le cas des collectivités territoriales. Il vous appartient donc de vérifier auprès de votre conseil régional, de votre conseil départemental ou même de votre commune.

Le PACT, réseau au service de l’aide à la personne, peut se révéler d’une grande aide à l’heure de chercher ces informations.

Enfin, vous aurez aussi droit à des taux préférentiels si vous devez contracter un emprunt. Les fournisseurs travaillent en général avec des organismes financiers.

Nous vous laissons donc visiter ces pages et espérons que notre travail vous permettra d’y voir plus clair dans le monde des monte-escaliers.