Plateforme pour fauteuils roulants

Quand on évoque les mécanismes élévateurs permettant aux personnes à mobilité réduite de monter et descendre des escaliers, on pense toujours d’abord aux monte-escaliers électriques.

Certes, la chose est très pratique et redonne un peu de baume au cœur des personnes limitées dans leurs mouvements des membres inférieurs.

Mais qu’en est-il pour les personnes devant se déplacer en fauteuil roulant ?

Recevoir votre devis gratuitement

Les plateformes pour fauteuils roulants

Et bien là encore, les spécialistes ont trouvé la solution. Et mêmes les solutions pourrait-on dire, puisqu’il existe deux types d’élévateurs pour fauteuils roulants ; les élévateurs verticaux, et les plateformes construites sur le même modèle que les monte-escaliers.

Si le premier type ressemble à s’y méprendre à un ascenseur sans cage, le second est exactement un monte-escalier sans fauteuil.

Mais dans les deux cas, une plateforme capable de recevoir un poids allant jusqu’à 250 kg grimpera et descendra vos escaliers.

En terme de travaux,  l’installation d’une plateforme pour fauteuils roulants n’en demande pas forcément plus que la pose d’un monte-escalier.

Il n’y a pas besoin de changer l’aménagement intérieur. Cependant, il existe certains cas dans lesquels il est nécessaire de creuser une fosse, pour recevoir la plateforme.Plate-forme-Stairiser-fauteuil-roulant

Un ascenseur sans la cage

Encore une fois, on pourra mesurer ici combien la technologie développée dans l’industrie des ascenseurs est utile au fonctionnement des monte-escaliers électriques.

Car, dans un cas comme dans l’autre, c’est bien grâce à cette ingénierie que nous pouvons aujourd’hui disposer de tels appareils, facilitant notre vie quotidienne au domicile.

En extrapolant un peu d’ailleurs, et quand on connaît les prix pratiqués par les résidences seniors et le manque de place récurrent dans ces institutions, il semble préférable de développer plus encore le secteur d’activité de l’aide à domicile, tant sur le plan humain que sur celui de la domotique.

Autre point intéressant, les plateformes monte-escaliers peuvent aussi bien s’installer en extérieur qu’en intérieur. Bien entendu, les matériaux utilisés pour l’extérieur sont à l’épreuve de la météo.

Et mieux encore. Alors que dans un premier temps, ces appareils ne revêtaient qu’un aspect purement fonctionnel, les concepteurs ont choisi depuis quelques annplateforme-chaise-roulanteées de se pencher également sur le design. Dorénavant, les plateformes (intérieures ou extérieures) sont bien plus adaptées à leur environnement direct, et paraissent donc bien plus discrètes que par le passé.

Côté prix, il faut compter entre 4 000 et 12 000 €. Il se peut donc qu’une plateforme soit moins onéreuse qu’un monte-escalier électrique, droit ou tournant.

De surcroît, il existe des aides permettant de régler un TVA à 5,5 % au lieu des 20 % habituels.

Le but recherché par ces plateformes est atteint ; permettre aux personnes en déficit de mobilité de conserver une grande part d’autonomie dans leurs déplacements.

Certes, la France est encore très en retard, tant au niveau public que privé. Surtout au regard des efforts faits depuis de longues années chez nos voisins germaniques ou saxons.

Mais néanmoins, les choses semblent avancer, et, pour une fois, dans le bon sens.

Recevez la brochure des meilleurs monte-escaliers du marché